Du pareil au même !

2006012601.jpgL’autre jour, je vous confiais le fond de ma pensée sur l’attitude très discutable de MSN (Microsoft) par rapport à la censure chinoise. Or, hier, on apprenait aux nouvelles que Google, le principal moteur de recherche au monde, venait de sombrer dans la même compromission. Et avant, il y avait eu le cas de Yahoo grâce à qui un dissident chinois avait été épinglé et condamné à 10 ans de pénitencier. Comme quoi l’éthique n’a plus sa place; seul le profit compte. Décourageant !

Supposons que je veuille être cohérent avec mes valeurs. Supposons que, côté moteurs de recherche, je décide de ne plus encourager les multinationales qui, en se pinçant le nez, font affaires avec la gérontocratie chinoise pour qui les droits de la personne ne sont qu’un concept issu de la bourgeoisie occidentale.

2006012613.jpgAuquel cas, quel choix me reste-t-il quand vient le temps d’utiliser un moteur de recherche ? Fort peu. Pour le savoir, je me suis livré à un petit exercice généraliste (niveau école secondaire). J’ai simplement repéré les 12 moteurs de recherche apparemment les plus populaires sur le Net et je leur ai posé six questions. Dès le départ, deux d’entre eux ont été éliminés, soit Infoseek et Search For It, puisqu’ils ne me révélaient pas le nombre d’incidences trouvées.

Les six questions:

1 : J’ai tapé les mots innu aitun (ça veut dire connaissances des Innus). Mon objectif : me faire suggérer le site innuaitun.com le plus haut possible dans les résultats. Oui signifie que le moteur y est arrivé.

2 : J’ai refait l’exercice avec innuaitun (un seul mot).

3 : J’ai tapé technaute. Mon objectif : me faire suggérer le site sur lequel vous êtes présentement, le plus haut possible dans les résultats.

4 : J’ai tapé baladodiffusion pour vérifier ce néologisme.

5 : Et j’ai refait l’exercice avec superfétatoire pour vérifier ce mot inusité.

6 : Enfin, j’ai tapé qui est Molière. Mon objectif : avoir une réponse digne de ce nom dans les premières fiches suggérées.

Les six réponses:

 
1 53 fiches, non 53 fiches, oui 575 fiches, oui
2 6 fiches, non 15 fiches, oui 12 fiches, oui
3 0 fiche, non 65 fiches, oui 8503 fiches, oui
4 39 fiches 56 fiches 845 fiches
5 97 fiches 57 fiches 4784 fiches
6 54 fiches, non 65 fiches, oui 123 515 fiches, oui
       
 
1 284 fiches, oui 78 fiches, non 78 fiches, non
2 191 fiches, oui 2 fiches, non 3 fiches, non
3 231 000 fiches, oui 15 400 fiches, non 15 400 fiches, non
4 602 fiches 52 fiches 52 fiches
5 45 100 fiches 0 fiche 248 fiches
6 908 000 fiches, oui 592 fiches, non 6880 fiches, non
       
 
1 78 fiches, oui 54 fiches, non 175 fiches, oui
2 18 fiches, oui 54 fiches, non 30 fiches, oui
3 15 325 fiches, oui 97 fiches, non 334 000 fiches, oui
4 52 fiches 97 fiches 396 fiches
5 35 fiches 97 fiches 36 500 fiches
6 592 fiches, non 54 fiches, non 726 000 fiches, oui
       
     
1 174 fiches, oui    
2 30 fiches, oui    
3 331 000 fiches, oui    
4 406 fiches    
5 36 000 fiches    
6 910 000 fiches, non    

Conclusion:

Cet exercice vite fait a eu l’avantage de démontrer que les meilleurs moteurs étaient Google, MSN, AltaVista et Yahoo, du moins si je me fie aux fiches retrouvées. Par contre, côté pertinence, Excite semble leur avoir damé le pion. Tant et si bien que je n’ai eu aucune difficulté à éliminer Gigablast, Lycos, Teoma et All The Web, leur utilité étant pour le moins questionnable.

Dans la masse des survivants, il m’a fallu considérer le rôle politico opportuniste joué par Google, MSN ou Yahoo! et il m’a fallu prendre acte du fait que le bon vieux AltaVista appartenait à Google. Je les ai ainsi éliminés tous les quatre. Enfin, j’en ai fait autant avec IXQuick puisqu’il s’agit d’un méta fouineur (une sorte de Copernic) faisant travailler 14 moteurs dont Google et autres compagnies avec des squelettes dans les garde-robes.

Il ne m’est donc resté qu’Excite. Qui c’est Excite ? Une boîte presque aussi vieille que le Net qui, avec les années, est finalement devenue une filiale de Ask Jeeves, un cyber succès bien connu qui appartient lui-même à IAC/InterActiveCorp. (De là à savoir si cette dernière firme s’active présentement en Chine, je l’ignore vraiment. Si vous le savez, laissez-le moi savoir.

2006012612.jpgLe problème, c’est que j’ai voulu donner une chance à Excite et lui installer sa barre de menus dans mon fureteur Internet en lieu et place de celle de Google. Or, vous savez quoi ? Mon antivirus / anti-espiogiciels NOD32 l’a bloquée. Avec véhémence ! Il a repéré que j’étais en train de me faire installer une variante de Win32/Adware.AdInstaller (voir image ici à droite). Rien de moins ! Autrement dit, NOD32 m’a appris qu’Excite était aussi crosseur que les autres.

Résultat, ma conscience en travaille un méchant coup ! Si j’abandonne le plus évolué moteur de recherche au monde en raison de sa collaboration avec un régime répressif, je me trouve à vivre selon mes principes, mais je me retrouve sans alternative pour demeurer efficace en recherche !

Que faire, sinon m’enfouir encore une fois la tête dans le sable ?

Elle est belle, la société !


Publicités

7 réflexions sur “Du pareil au même !

  1. Autre cas qui démontre bien qu’on n’a pas toujours le choix sur le merveilleux monde du net.

    D’un coté, il faut choisir d’encourager un éditeur de programme qui abandonne ses valeurs sociales et morales pour faire de l’argent et de l’autre, choisir d’encourager un éditeur de logiciel qui implante sournoisement et hypocritement des espiogiciels sur l’ordinateur des internautes.

    Pas toujours évident de faire le bon choix dans ce genre de situation.

  2. Pour les mêmes raisons, je vis actuellement le même problème… Je commence à chercher et, pour l’instant, mamma.com, me semble pas si pire. Mais je ne sais qu’elles sont leurs affiliations ?

    Vivement une alternative pour qu’on puisse encore au moins croire qu’Internet est libre, démocratique et ouvert à tous…

  3. Salut Nelson. Tu as été celui qui m’a fait réaliser avec ton charisme teinté d’humour qui te caractérise si bien, que les valeurs morales étaient plus importantes que toute autre chose et je t’en remercie aujourd’hui car ma ligne de pensée est bien différente de ce qu’elle était auparavant.

    Difficile de se défaire de Google mais heureusement nos valeurs morales nous font réaliser qu’il existe tout de même certaines alternatives qui heureusement nous permettent de conserver nos précieuses valeurs morales. Encore la m…$$$ qui s’attaque à nos valeurs fondamentales. Par chance le choix est intouchable et reste notre meilleure allié pour combattre ce monstre indispensable oui lorsque qu’utilisé à bon escient sauf que ce n’est pas le cas, c’est un terrible virus qui détruit les valeurs au lieu de les mettre en pratique.

    Bassman

  4. J’approuve tout à fait cette initiative de « boycotter » Google pour des raisons « morales ». Cependant, si on adhère complètement à cette logique, étant donné que Microsoft, Yahoo, etc. ne font pas mieux, voire pire que Google (Vous le mentionnez vous-même au début de votre article), ne devriez-vous pas aussi boycotter tout autant ces derniers?

    Oui, vous me direz bien sûr que vous n’utilisez pas plus Yahoo ni search.MSN.com mais est-ce là un vrai « boycott » de Microsoft? A moins d’être à cheval sur ses principes, vous devriez mon cher, tout autant cesser d’utiliser tout produit Microsoft. On bitche beaucoup, partout contre Microsoft mais quand vient le temps de faire quelque chose, je trouve qu’on est pas mal mous.

    Tant qu’à moi, vous le savez puisque ce n’est pas la première fois que j’écris ici, j’utilise Linux et j’ai rayé Microsoft de ma vie. C’est avant tout et surtout pour des raisons de supériorité technologique qu’il en ait ainsi mais je ne peux nier qu’il y a aussi mes principes qui entrent en jeu. C’est une pierre deux coups.

    Donc bref, si vous tenez vraiment à vos principes Mr. Dumais, pourquoi ne pas commencer à vous initier davantage vous-même à d’autres systèmes d’opération alternatifs, ensuite suggérer à vos lecteurs de faire de même. Je ne dis pas que vous devriez cesser d’aider les gens avec leurs problèmes sous Windows, mais peut-être que vous receveriez pas mal moins de courriels avec des toutes sortes de questions embêtantes (je ne serais pas surpris par exemple si vous êtes souvent tenté de répondre à certains gens par « reformatez donc tout et ré-installez à neuf) si plus de gens utilisaient autre chose que Windows. Par exemple moins de gens effaceraient leurs fichiers systèmes par erreur puisque sur un système UNIX ils n’ont tout simplement pas les droits d’accès en tant qu’utilisateur. Il en va de même pour les virus et spyware, etc. Quel bonheur vous auriez de ne plus en entendre parler!

    Enfin, ce que je veux dire c’est que tant qu’à parler de principes moraux et tout le tralala, faites-vous donc un cadeau et invitez les gens à boycotter tout autant les produits Microsoft. Tout le monde en serait gagnant, croyez-moi ou non. Avez-vous toujours votre ordi roulant sous Xandros? Avez-vous essayé Ubuntu? Ne les recommenderiez-vous pas à vos lecteurs?

    Juste mes 2 petits sous.

    David

  5. Juste pour ajouter quelques données par rapport à Google dans cette affaire: Étant moi-même en Chine j’ai fait des tests et je veux juste spécifier quelques points pour peut-être (pas totalement, mais partiellement) « excuser » Google.

    Premièrement, c’est seulement google.CN qui est censuré. Rien ne m’empêche d’aller sur google.COM et consulter le contenu qui est supposé être censuré. C’est au moins ca, c’est quand même moins radical que de vérifier les adresses IP et de censurer peu importe qui est en Chine sur tout leur réseau de recherche.

    Deuxièment, ma copine vient de m’informer que sur google.CN, quand on fait une recherche « controversé » (essayez « tian an men » par exemple), il y un message qui spécifie très clairement qu’ils ont involontairement censurés des résultats et ceci à cause de lois locales. Au moins ils sont honnêtes et n’essaient pas de cacher le fait qu’ils font de la censure. Pensez-y: si c’était totalement invisible, les Chinois n’auraient aucune idée qu’ils se font cacher de l’information (comme c’est le cas jusqu’à présent en général dans la société ici). Donc il y a un coté positif à cela: les Chinois vont bien se rendre compte qu’il y a énormément d’information qui leur sont caché et ca va, espérons, créér un peu de colère chez les Chinois pour peut-être, qui sait, brasser un peu les choses, exiger du changement?

    Je ne veux pas totalement excuser Google mais juste montrer qu’ils exercent leur censure d’une facon différente et qu’il y a peut-être un côté positif à celà. En tout cas moi je préfère de loin cette approche que par exemple MSN spaces qui lui, chaque fois que ma copine écris sur son blogue et qu’elle écrit les mots « freedom » ou « democracy », se fait dire « Votre language est inapproprié, modifiez votre texte pour pouvoir le soumettre ». Ca c’est idiot, malhonnête et tout comme si Microsoft nous dictait ca d’eux-même, étant totalement d’accord avec le gouvernement Chinois…

    Bref, Microsoft nous dictent quoi écrire sur nos blogues, Yahoo envoient des gens en prison pour une opinion dans un courriel et Google, lui, INFORME les Chinois que leur accès à l’information est censurée. QUI EST LE GROS MÉCHANT PAS FIN dans tout ca?

    David

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s