Ces satanés virus

illustration2006010501.jpgComme je l’ai fait hier avec les espiogiciels, je vous ai préparé, aujourd’hui, une fiche sur les logiciels antiviraux. Plus que jamais, ces produits sont essentiels face à un fléau en rage croissante; de nouveaux records sont battus à chaque année. En 2004, un courriel sur 16 était porteur d’un virus, une augmentation sans précédant sur les années antérieures.


illustration2006010519.jpgUn mal qui répand la terreur,
Mal qu’un malfrat en sa fureur
Lança pour nuire aux mémoires de la terre,
Le virus, puisqu’on nomme ainsi cet horreur,
Capable d’appauvrir en un jour tout processeur,
Faisait aux disques durs la guerre.
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés.
etc., etc.

Jean de la Fontaine … eut-il connu les PC …

Punition céleste ou calamité des temps modernes, les virus informatiques font désormais partie intégrante de nos vie, cybernétique ou non. Défiant les dispositifs pare-feu et les logiciels de protection, ils frappent plus que jamais. Pourquoi ? On assiste à une multiplication galopante des accès Internet, du nombre des usagers et, conséquemment, de celui des malfaiteurs.

Surtout qu’avec l’acceptation sociale et la banalisation des technologies de l’information, on retrouve de plus en plus de novices aux commandes d’un ordinateur. Il s’agit d’une masse (en renouvellement perpétuel) de gens faisant l’objet d’une sensibilisation toujours à refaire sur la sécurité informatique. Tant qu’ils n’ont pas développé les réflexes de prudence nécessaires, ils sont faciles à abuser et se font, à leur insu, les complices de malfaiteurs. Jamais les arnaques d’hameçonnage (phishing) n’ont été aussi prospères : en 2005-06, la criminalité informatique n’est plus l’affaire de jeunes crackers en quête de renommée ou de sensations fortes, mais du crime organisé. C.est devenu plus rentable que de s’occuper de prostitution ou de drogue.

illustration2006010517.jpgOn en est aujourd’hui aux botnets, ces réseaux de robots télécommandés et camouflés dans des PC que l’on peut mettre à l’ouvrage à partir de n’importe où. Ainsi, dans le confort d’un café Internet, on peut déclencher une opération massive de pourriel, de fraude, de déni de service ou de vandalisme aveugle. Des gens louent à des spammeurs ou à des criminels, des botnets de 10 000 à 30 000 ordinateurs personnels prêts à être utilisés. Il y en aurait présentement des millions à travers le monde. Évidemment, tout cela se fait à l’insu des propriétaires de ces ordis, des gens parfaitement innocents qui commettent l’erreur de clavarder ou de s’amuser sur des sites P2P sans se méfier.

Tout cela pour dire qu’il est devenu essentiel de se protéger adéquatement. À défaut, on est irresponsable. Encore faut-il savoir avec quel logiciel. On a beau utiliser un routeur ou un logiciel pare-feu, il nous faut quand même un logiciel antivirus. Or, sur cette question, les avis sont très partagés.

illustration2006010516.jpgEn effet, rares sont les produits qui n’ont pas, 10 ou 9 fois sur 10, la cote 100% du fameux Virus Bulletin. Allez sur ce site et vérifiez les NOD32, F-Secure, Kapersky, Symantec et autres Trendmicro, vous arriverez à ce constat. C’est d’autant plus difficile à comprendre que certains produits bien cotés sont gratuits, mais d’autre, tout aussi bien cotés, coûtent une cinquantaine de dollars par année.

Personnellement, je n’utilise plus Norton Antivirus depuis des années. J’émets de sérieuses réserves à son sujet, pas tant sur le degré de protection qu’il offre ou n’offre pas, mais sur le fait qu’il tend à engorger mon système. Avant Norton, je me servais de McAfee dont je m’étais débarrassé à l’époque, à cause de sa faiblesse relative. Par la suite, je me suis servi de Panda et de AVG 7, deux produits efficaces que j’ai bien aimés. Aujourd’hui, après avoir médité sur des analyses comme celle-ci, je suis devenu adepte de NOD32, un logiciel qui me comble de bonheur. Si si !

illustration2006010518.jpgMais ça c’est moi ! Allez sur le Net, vous découvrirez plein de sites, certains aux allures très crédibles, où on vous vantera Norton, Kapersky, F-Secure, Bit Defender et bien d’autres. Où on vous jurera que NOD32 est du caca de chat. Et tous vanteront le fait que leur produit préféré à obtenu une cote de 100 % de la part du Virus Bulletin !

Mon conseil : tenez-vous en aux valeurs éprouvées, aux noms connus dont des amis, des collègues, votre beau-frère ou votre technicien vous auront vanté les mérites. Apprenez à bien vous servir de votre antivirus, à bien vous assurer de ses mises à jour, à bien le renouveler quand il arrive à échéance. Lisez sur cette question et suivez les débats.

En terminant, je vous présente ci-après les logiciels antiviraux dont on entend parler, présentement, ici au Québec. En cliquant sur le noms au bas des illustrations, vous tomberez sur le site Web du fabricant.

av av av
AVG Antivirus (Grisoft) Avast! (Soft-Best) Bit Defender (Softwin)
av av av
eTrust EZ  (CA) F-Secure (FSecure) Kapersky AV (Kaps)
av av av
NOD32 (Eset) VirusScan (McAfee) Norton AV (Sym)
av av av
Panda (Pandasoftware) Sophos (Sophos) Staganos (Stag)
av av etc !
PC-cillin (Trend) VirusBuster (VB)  

Publicités

4 réflexions sur “Ces satanés virus

  1. Bonjour Nelson,

    Seulement pour vous dire que je suis content de vous retrouver, vous et vos chronicles. J’étais un accroc de vos chroniques et nouvelles dans un autre quotidien.
    Je vais m’abonner à ce TECHNAUTE de LA PRESSE pour vous lire plus souvent.

    Au plaisir

    Martin de Rivière-du-Loup

  2. Heureux de vous relire dans un quotidien de langue française.
    C’est en bonne partie à vous et vos chroniques judicieuses que je suis devenu un accro de l’informatique, mais surtout un guerrier assidu envers les programmes malicieux qui pullulent sur internet et qui rend la vie difficile aux internautes novices.

    Longue vie à vos chroniques.

    Bugmen98

  3. Je viens de vous lire sur le sujet des Antivirus et je suis surpris que ZoneAlarm n’y est pas mentionné. Moi j’utilise « ZoneAlarm Security Suite » pour contrôler les cookies, spywares et virus. J’ai pré-programmés mes up-dates et scans et depuis je n’ai plus aucune mauvaise surprise. .

    J’ai déjà utilisé quelques autres antivirus dont Norton. Parfois il y avait des intrusions , incompréhensibles pour moi. Lorsque je suivais les indications pour procéder au nettoyage, des infos disparaissaient du noyau et tôt ou tard, j’en était quitte pour reformater.

Les commentaires sont fermés.