Histoire d’un diaporama de 3,5 gigs !

illustration2005122901.jpgAvant qu’il ne soit à la retraite en train de se la couler douce chez lui, à Rimouski, mon beau-père a été contremaître en construction. Il a été de tous les chantiers, de toutes les misères. Tout au long de sa vie, il a fabriqué des meubles, des maisons, voire même des cales sèches. Puis un jour, crac ! Il s’est débarrassé de tous ses outils et a entrepris son dernier chantier, celui visant à se reposer. En ce sens, je ne m’attendais pas à ce qu’il vienne ici à Montréal inspecter les travaux majeurs que j’avais fait sur ma maison. Je savais que malgré son intérêt, il déclinerait mon invitation. Voilà pourquoi j’ai opté pour photographier à outrance chaque étape de mon bordel et lui présenter les photos chez lui, dans son salon.

illustration2005122910.jpgSur les 8 mois que durèrent les travaux, j’ai capté la moitié des photos avec un vieux Nikon 35 mm sur du 400 ASA de Jean Coutu et l’autre, avec un Olympus Camedia D580 de 4 megapixels. Une fois développés, les films ont été scannés à la plus grande résolution possible dans un Perfection 1670 d’Epson et les jpg résultants ont été exportés dans iPhoto. C’est d’ailleurs dans ce logiciel Mac que j’ai fidèlement transvasé toutes les photos prises avec l’Olympus. Tant et si bien qu’au bout de 8 mois, j’étais rendu à quelque trois cent photos bien classées.

illustration2005122905.jpgPourquoi iPhoto, pourquoi un Mac, alors que j’ai tout ce qu’il me faut du côté PC ? Parce que je considère que ce logiciel est aux photos ce que iTunes est aux pièces musicales : un produit très bien ficelé, sans histoire et efficace. D’ailleurs tous deux font partie d’un quintet grand public appelé iLife, une panoplie gratuite (à l’achat d’un Mac) comprenant iPhoto, iTunes, iMovie HD, iDVD et GarageBand. Mais contrairement à iTunes, iPhoto n’est pas disponible en giron Windows.

illustration2005122903.jpgAinsi nanti, j’ai décidé de produire un diaporama historique de mes travaux avec effets spéciaux et musique. Pour ce faire, j’aurais pu tout transférer dans un PC et continuer mon projet dans PhotoShop Elements (Adobe), un bon logiciel avec lequel j’aurais effectivement pu tout faire. Mais, par paresse, je suis demeuré dans iPhoto, sachant que les outils de diaporama y étaient très limitées. Par contre, je savais que le bouton voisin d’iPhoto était celui d’iMovie HD, un logiciel de montage très populaire.

illustration2005122907.jpgJe n’ai eu qu’à y placer les photos de mon choix, leur donner les effets dynamiques recherchées (par exemple l’effet Ken Burns qui permet de panner ou zoomer dans une photo), leur ajouter les transitions voulues (fondus enchaînés, chevauchement, chrono, etc.) et les enrichir d’une piste musicale reliée à iTunes. Le truc à savoir ici, c’est d’enregistrer le plus souvent possible. Parfois, le Mac cesse de comprendre et gèle stupidement. On perd alors tout ce qu’on a fait depuis le dernier enregistrement. Un Mac, c’est un ordi et, je ne vous l’apprends sûrement pas, un ordi c’est con !

illustration2005122908.jpgLe diaporama iMovie HD qui en est résulté, une splendeur de 17 minutes 30, comprenait 187 photos et 2 pièces musicales (format AAC) de plus de 8 minutes chacune. Sa taille ? 14,35 Go ! Wow ! Évidemment, pour pouvoir l’utiliser, je l’ai transformé en QuickTime DV, ce qui lui a donné la taille plus normale de 3,5 Go. Joué dans un Mac ou un PC, ce format est impeccable, aussi bien sur le plan vidéo qu’audio. On jurerait un produit fait par une boîte professionnelle. Il faut savoir que iMovie HD est grand amateur, pour ne pas dire «exclusif », du format DV, ce qui nous oblige, subséquemment, à une conversion vers l’incontournable MPEG-2. À plus forte raison qu’il me fallait présenter mon document à mon beau-père, un rentier très heureux d’avoir échappé à la révolution informatique.

illustration2005122909.jpgL’erreur à faire ici, c’est de confier cette tâche à iDVD. Dans la famille iLife, ce produit constitue le maillon faible, le caca qui vient saloper le beau tapis propre du coffret. Si vous ne faites gaffe, le résultat pourra être pitoyable. En fait, il sera proportionnel à la complexité du document. Donnez-lui un diaporama d’images fixes ou peu animées, il s’en tirera sans trop de problème. Donnez-lui le mien, de diaporama, ce sera catastrophique.

illustration2005122904.jpgLa solution ? Ou bien vous vous procurez DVD Studio Pro, un gros machin qui coûte un bras et qu’Apple destine aux professionnels, ou bien vous transférez votre fichier DV dans un PC sous Windows XP. Auquel cas, vous n’avez qu’à ouvrir Nero 7.0 (l’édition Ultra est vraiment géniale), y glisser votre document, cliquer ici et là et attendre une dizaine de minutes. C’est exactement ce que j’ai fait, ce qui m’a permis d’obtenir un DVD impressionnant de qualité, un DVD que j’ai pu faire jouer dans mon PC, dans mon MAC, dans le lecteur DVD du sous-sol et, alléluia, dans celui de mon beau-père.

illustration2005122906.jpgC’est ainsi qu’en le regardant avec attention, le brave homme a décrété que je travaillais bien. Pas avec un ordi en train de diaporamatiser, mais avec de vrais outils de vrais travailleurs de la construction. Pour moi ce fut comme recevoir un grand prix de journalisme, à tel point que je songe maintenant à me lancer en rénovation domiciliaire.

Comme quoi l’informatique peut nous mener bien loin !


Publicités

2 réflexions sur “Histoire d’un diaporama de 3,5 gigs !

  1. à la recherche d’informations sur la meilleure façon de réaliser un diaporama sonorisé (voix off+ musiques) de qualité avec mon mac, j’ai pris plaisir et intérêt à vous lire. Dommage que l’on ne puisse en visionner un petit bout…
    J’ai particulièrement apprécié « le ton » des commentaires …
    J’habite Lille (nord France) et ma fille a passé 1 an ds le Newbrunswick…
    merci : chS.

  2. M.Dumais, Apres avoir lu cet exposé sur.la production D’un DVD ,
    J’aimerais savoir si en 2008 Il existe un logitiel permettant de produire
    sur MAC un dvd ayant un choix de plusieurs sujets au départ et surtout des sous titres en cours de production…
    Merci en attendant une réponse….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s