Petit concours de vitesse, juste pour voir

illustration2005122710.jpgL’autre jour, je vous ai écrit grand bien d’un système d’exploitation beau bon pas cher, un système vraiment conçu pour vous et moi, le Xandros Desktop OS. Depuis, en utilisant cette très belle variante de Linux, je me suis aperçu que tout se passait un peu moins vite que sur mon PC ou que sur mon Mac. Non pas que cela me dérangeait ou qu’il s’agissait d’une lenteur désagréable. Mais j’ai été intrigué et, juste pour voir, j’ai comparé avec mes deux grosses Bertha, un Mac et un PC, mon cadran qui fait tic-tac en main. Secrètement, je carressais le souhait que ma petite machine Xandros puisse faire la barbe aux autres, des monstres plus onéreux et complexes, des montagnes de muscles très difficiles à satisfaire.

illustration2005122703.jpgJe vous aurais écrit une histoire pleine de chaud pathos du temps des fêtes, un conte qui sent bon le bois d’érable où je vous aurais mis en scène une pauvre petite orpheline pleine de coeur, toute en droiture, malheureusement mal attifée, les doigts craquelés d’engelures, les petits pieds nus dans la sloche et la guedille au nez, qui aurait, bing, bang, mis à leur place deux grandes dames bien chiantes et qui, se faisant, aurait attiré l’attention d’un prince arabe. Sauf que…

Trève de digression, pour revenir à des propos plus technos, disons que des trois machines mises à l’épreuve, la première, celle où turbine Xandros, est effectivement la plus petite, la plus ancienne. C’est un PIII d’IBM (PC 300PL) cadencé à 860 MGz, avec RAM de 256 Mo et disque de 10 Go. Sa vidéo de 32 Mo est signée ATI. À l’époque où ce PC était sous Windows 2000, il était très rapide. Aujourd’hui, tel quel, avec ses périphériques, il ne vaut guère plus de 400 $, et encore.

La seconde machine est un Mac avec deux processeurs G5, chacun étant cadencé à 2,5 GHz. Ouin ! Sa RAM est de 1,5 Go, elle dispose d’un assortiment de méchants gros disques en mode RAID et son système d’exploitation est le MacOS X Tiger. Malgré cela, quand il est question de logiciels pour M. Mme Tout le Monde, cet ordi est moins vite que mon portable, un G4 ordinaire sous MacOS X Panther avec seulement 512 Mo de RAM. Quant à sa vidéo, il s’agit d’une carte ATI de 256 Mo. Tel quel, avec ses périphériques immédiats, ce Mac vaut présentement plus de 4000 $.

La troisième machine est un P4 cadencé à 2,6 GHz, avec une RAM de 1,5 Go et, lui aussi, plein de gros disques épeurants. Le système d’exploitation est WinXP Pro SP2. Son problème, c’est que je lui ai connecté tellement de périphériques et installé tellement de logiciels, qu’il ne peut turlutter aussi fort qu’il le voudrait. Sa vidéo ? Une carte Parhelia 256 de Matrox sur laquelle j’ai branché trois moniteurs. Tel quel, avec ses périphériques immédiats, cet ordi vaut présentement autour de 2000 $.

illustration2005122709jpgLes épreuves au nombre de 4 ont été simples à comprendre et exécuter. Pour la première, j’ai simplement minuté le temps qu’il a fallu à chaque machine pour m’ouvrir une session. J’ai tout d’abord minuté celui entre la fin du zigonnage préalable (POS) et l’apparition d’une fenêtre où je devais taper mon nom et mon mot de passe, une séquence que j’ai appelé Boot. Ensuite, j’ai calculé le temps entre le moment où j’ai appuyé sur la touche Enter après avoir tapé mon info personnelle et le moment où tout est stabilisé pour que je puisse travailler, une séquence que j’ai appelé Log-on.

Les résultats :

  • Xandros : 120 secondes Boot et 35 secondes Log-on, soit 155 secondes
  • Mac : 45 secondes Boot et 25 secondes Log-on, soit 70 secondes
  • PC : 38 secondes Boot et 45 secondes Log-on, soit 83 secondes

La seconde épreuve consistait à cliquer sur l’icône de FireFox (après lui avoir vidé sa cache) et à calculer le temps qu’il mettait avant de m’afficher parfaitement la page d’accueil du site de la SRC.

Les résultats :

  • Xandros : 11 secondes
  • Mac : 5 secondes
  • PC : 10 secondes

La troisième épreuve consistait à cliquer sur l’icône de Microsoft Word, dans le cas du Mac et du PC, ou sur l’icône du module traitement de texte de OpenOffice.org, dans le cas de Xandros, et de calculer le temps que ça prenait avant que je puisse taper une lettre.

Les résultats :

  • Xandros : 16 secondes
  • Mac : 6 secondes
  • PC : 8 secondes

La dernière épreuve consistait à calculer le temps qu’il fallait pour accéder, par réseau, à un document Excel qui se trouvait dans le PC de ma blonde.

Les résultats :

  • Xandros : 25 secondes
  • Mac : 25 secondes
  • PC : 13 secondes

Si j’additionne tous les temps dont les machines ont eu besoin, j’obtiens les résultats suivants :

  • Mac : 105 secondes
  • PC : 114 secondes
  • Xandros : 207 secondes

Amusant ! À 207 secondes, on ne peut pas vraiment qualifier mon vieux PC sous Xandros de tortue, mais on ne peut guère plus le présenter comme étant une machine vite. Sauf qu’il ne coûte pas grand-chose, logiciels compris et, comme on dit, il fait la job. Un jour, si j’ai le temps, je referai ces calculs sans me soucier du Mac, en me servant, cette fois, d’un seul et même gros PC plein de ceci et de cela. Et, tant qu’à y être, j’ajouterai alors une autre saveur populaire de Linux.

À suivre !


Publicités

3 réflexions sur “Petit concours de vitesse, juste pour voir

  1. Bonjour Nelson,

    Bonne comparaison mais pour qu’elle soit plus juste, il faut se demander quels services sont ouverts au démarrage de chacun des OS. J’ai quelques fois remarquer que Linux démarrait avec beaucoup de services (deamon si je me souviens bien) dont quelques uns sont sans doute inutiles pour le commun des mortels et exigeants en matière de ressources. Cette remarque vaut aussi pour les autres OS.

    Comme OS je penche plutôt du côté de MAC OS X et Linux car ils représentent une alternative intéressante au très populaire Windows. Et, pour terminer, vu l’agressivité et l’imagination de GOOGLE, il ne serait pas surprenant de voir ce dernier entrer dans la bataille des OS (GOOGLE prévoit d’ailleurs offrir d’autres services sur l’internet qui seront en compétition avec Microsoft…et autres). A suivre

  2. Intéressant test, mais il serait beaucoup plus intéressant et juste de voir quels seraient les résultats si la machine sur laquelle Xandros roule serait égale aux 2 autres… Je trouve la comparaison un tantinet injuste étant donné que le PC avec Xandros est cadencé à seulement 860 MGz (!!) contrairement aux 2 autres qui sont à 2,5 et 2,6 GHz!

    C’est un peu comme si on testait Photoshop sur un vieux Mac G2 contre un PC à 2,6 Ghz, bien évidemment ce dernier gagnerait!

    J’approuve aussi le commentaire de Gilles; sur mon laptop en Linux, après l’installation j’ai désactivé une panoplie de services qui m’étaient inutiles au démarrage (httpd, NFS, NTP, etc) et mon temps de démarrage a grandement augmenté! Il faut ajouter que sur une machine Linux le temps de démarrage est aussi très relatif car tout dépends de l’interface graphique que l’on utilise. Votre Xandros boot probablement KDE donc le résultat aurait probablement différé si c’était GNOME et encore plus si c’était un GUI (interface graphique) plus minimaliste comme WindowMaker ou Fluxbox. Par exemple, sous WindowMaker le temps de démarrage de l’interface graphique approches les 2-3 secondes!! Contrairement aux 30 secondes sous KDE…

    Bref, il serait aussi pertinent de mentionner quelle interface graphique (GUI) est utilisé sous Linux. KDE?

    David

  3. OOops, je viens de re-lire mon commentaire et je veux rectifier une petite erreur. Je voulais dire, bien sûr, que le temps de démarrage a grandement diminué après avoir désactivé divers services et non augmenté!!

    Pour ceux qui seraient confus par le terme « services », une brève explication: les « services » sous Linux sont des applications invisibles qui roulent en arrière-plan et qui sont executés au démarrage. Ceux-ci peuvent être un serveur www, serveur de fichiers, pilotes divers, etc. Donc, par exemple, si l’on n’a pas besoin d’un serveur web, il est préférable de désactiver le service « httpd ». Tout comme si l’on ne possède pas d’imprimante, il est inutile d’exécuter le service « cups » (Common Unix Printing Services). Ceux-ci consomment inutilement du temps de démarrage si l’on ne s’en sert pas!

    David

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s