Comme Yonah plus moyen de Viiv en paix, Merom me calment !

illustration2005122201.jpgIl y a dix ans, écrire un article sur les processeurs Intel était une sinécure. Quand on avait fini de faire la différence entre les 486DX/50, les 486DX2/66 et les 486DX4/100, quand on avait terminé la courte nomenclature des 586, les Pentium, (Dieu du ciel, quelle puce!) et mentionné les effroyables Pentium Pro, quand on avait faire part de ses connaissances pointues en annonçant l’arrivée prochaine des, gulp !, Pentium II, la job était finie. C’était la belle époque.

illustration2005122205.jpgAujourd’hui, plus personne ou chatte ne s’y retrouve en puces ou en minous. C’est qu’on a des processeurs Intel Dual-Cores, alias bicoeurs (« coeur » ou « cerveau » si vous préférez – comme quoi chez les puces, on mêle cœur et cerveau, tiens, on jurerais ma blonde…), d’autres n’en ont qu’un, les pauvres. On a des puces qui se targuent d’hyperflux (alias hyperthreading ou simultaneous multithreading (SMT), i.e. un second processeur logique, avec gain de performances associé à la cadence), d’autres qui vantent leurs capacités 64 bits (une puce à 32 bits peut aligner une combinaison binaire de 1 et de 0 d’une largeur de 4 294 967 295, alors qu’une puce de 64 bits peut le faire sur une largeur de 18 446 744 073 709 551 615) et d’autres qui n’en ont que pour la vitesse de leur bus système (plus c’est large, plus c’est fluide, moins le processeur attend). Ici c’est l’antémémoire que l’on vante, là l’extrême miniaturisation se rapprochant de la structure moléculaire (plus c’est petit, moins ça chauffe, moins la production coûte cher, plus on peut placer d’instructions dans une masse de silicone et moins les ordis ont besoin d’espace).

illustration2005122202.jpgVous voulez un exemple récent ? En août dernier, Intel a rendu publique la marque de commerce Viiv signifiant que dès l’été prochain, vous pourrez vous acheter un PC Viiv (au lieu du collant « Intel Inside » collé sur votre boîtier, vous aurez « Intel Inside Viiv »). Si vous le faites, vous disposerez d’un gros processeur bicoeur et de tous les gadgets qu’il vous faut pour jouir au maximum de Windows XP Media Center Edition. Viiv est une marque de commerce comme le fut, en 2003, Centrino dans le monde des portatifs avec processeurs Pentium-M. Et selon son jeu de circuit et sa cadence (3,6 GHz et plus), un PC Viiv apparaîtra en saveurs Bad Axe, Palm Canyon ou Bear Canyon.

illustration2005122204.jpgEn même temps (octobre dernier), Intel lançait le Yonah, un successeur bicoeur au bon vieux Pentium M. Il se présentera avec une cadence minimale 2,16 GHz et un bus système de 667 MHz. Or, en fonction de leur voltage s’étalant de 50 à 14 watts (pas si pire pour des bicoeurs), ils seront de type T, L U ou E. Une version du Yonah sera même bricolée et présenté en tandem pour habiller certains serveurs. Son nom ? Sossaman. Disponible dès le mois prochain, le Yonah sera cependant déclassé par le Merom, un puce elle aussi de 65nm qu’Intel prévoir lancer à l’été, mais qui disposera d’une cache (niveau 2) de … 4 Mo. Je vous jure !

illustration2005122203.jpgQuant au PC de table ou de « tsour de table », on ne parlera plus de P4, mais de Presler (P4 bicoeur 930) ou, de plus en plus, de Conroe, une refonte majeure du P4, sans parler des Paxville (deux puces bicoeurs) qui remplaceront les Xeon. J’ignore si ces noms vont demeurer, mais pour l’instant, ce sont ceux qu’utilise Intel. Et ainsi de suite !

Avoir le temps, je continuerais ainsi des pages et des pages. Mais ne l’ayant pas vraiment, je vous invite plutôt à vous rendre sur le site d’Intel. Bon courage !


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s