Spécial "Temps des fêtes" : Kutoka

illustration2005120105.jpgNe reculant devant aucun sacrifice pour inciter les visiteurs de Technaute à se plonger dans la lecture de mon blogue, voici un concours. Ta-de-di-didam ! Répondez correctement à ma question et obtenez la chance de gagner, pour deux personnes, toutes dépenses payées, à une date que vous seul aurez à déterminer et avec le moyen de transport qui vous conviendra (sauf en SUV) … l’expression de mon admiration la plus profonde.

La question : Que signifie le mot « Kutoka » ?

Voici maintenant le choix de réponses :

a) Personne qui maîtrise le kuto (mot kanji), un art martial nippon nécessitant une virtuosité prodigieuse avec des couteaux à dépecer le poisson et les lardons ;
b) Terme swahili (langue parlée dans de nombreux pays africains telle la Tanzanie) signifiant « porte de sortie » ;
c) En liaison avec le mot « Interactive », patronyme d’une boîte de logiciels établie sur le Plateau Mont-Royal depuis 1995 ;
d) Terme vernaculaire wolof signifiant « tocard aux fesses serrées » servant à désigner, au Sénégal, les politiciens de carrière ;
e) Marque de moissonneuses batteuses fabriquées en Chine par la multinationale Kutoka, une filiale (à 70 %) de Ford Motors.

Si vous avez répondu a), vous regardez trop de films et avez récemment abusé des deux plus récentes réalisations de Tarentino (les Kill Bill 1 et 2). Si vous avez répondu d), vous regardez trop les nouvelles et n’irez probablement pas voter en janvier prochain. Si vous avez répondu e), il est probable que vous avez trop bouffé de soja transgénique. Par contre, si vous avec répondu par b) ou c) vous avez la bonne réponse et vous courrez une chance de gagner le grand prix. Il ne vous reste plus qu’à m’écrire pour que je me mette, dès lors, en mode admiratif.

illustration2005120101.jpg

Pourquoi je vous parle de Kutoka ? Parce que Noël approche, ho-ho-ho, et que vous aurez à vous taper l’exercice annuel du magasinage des fêtes. Or, cette petite entreprise montréalaise dispose de plusieurs produits Mac-PC offrant un excellent rapport qualité-prix. Fondée en 1995 par Tanya Claessens et Richard Vincent, Kutoka Interactive est le berceau de Mia la Souris, un charmant petit personnage de synthèse que l’on retrouve dans cinq ludiciels-didacticiels destinés aux 5 – 11 ans. Je vous rappelle qu’il s’agit de :

– Un périlleux périple pour sauver Mamie (emphase : la lecture) : 40 $
– Le mystère du chapeau perdu (emphase : les sciences) : 40 $
– Juste à temps ! (emphase : les mathématiques) : 40 $
– Atelier Créaclique (emphase : le bricolage) : 30 $
– Le complot de Mataharate (emphase : les langues) : 40 $

illustration2005120104.jpgCes produits se vendent aujourd’hui dans 42 pays, sont traduits en 14 langues et ont obtenu tellement de prix internationaux que j’ai arrêté de les compter; vous ne me croiriez pas. À la différence des autres jeux pour enfants, ceux-ci ont été bidouillés avec le logiciel montréalais Softimage. Résultat, au lieu d’une animation 2D typique au genre, on en a une en 3D à l’instar de celle habituellement réservée aux jeux pour adulte. Et, faut-il le préciser, le contenu psychopédagogique est à la hauteur du contenant. Croyez-en un père de 4 petits snoros !

illustration2005120102.jpgAvec le temps, Kutoka a lancé d’autres titres, toujours en 3D spectaculaire. C’est le cas de Didi et Ditto, des jeux intelligents à 30$, où on retrouve deux castors bien espiègles et un grand pas si méchant loup que ça mais toujours affamé. Les sujets (math, français, art/créativité et logique) sont abordés selon trois niveaux de difficultés. Il y a également la série Créatures avec ses deux titres à 30 $ chacun, Village et Exodus. On y apprend à faire naître, éduquer, nourrir et voir grandir de petites créatures (uniques quant à leur cerveau, biochimie, ADN et comportement) appelées Norns. Très amusant !

illustration2005120103.jpgUn mot, en terminant, sur les Dokis. Ce sont les habitants de Dokiville, une contrée dont les citoyens sont confrontés à toutes sortes de problèmes de communications orales. Il en découle quatre produits didactiques, en fait, quatre méthodes divertissantes d’apprentissage linguistique : EazySpeak Anglais, EazySpeak Espagnol, EazySpeak Spa-nish et EazySpeak French.

Voilà pour Kutoka !

Soit-dit en passant, je continuerai en cette veine de magasinage du temps des fêtes, une fois ou deux par semaine, d’ici vendredi le 23 décembre prochain. Que ne ferais-je pour vous être agréable !


Publicités

3 réflexions sur “Spécial "Temps des fêtes" : Kutoka

  1. Bonjour
    J’aimerais savoir la définition du mot « blogue ». Je viens de m’inscrire à cyberpress et je retrouve ce mot régulièrement mais je ne trouve pas la définition. Pourriez-vous me l’expliquer.
    Merci
    manon

  2. Ça vient de l’Américain « Web log », une expression que l’on peut traduire par « carnet Web ». En ce sens, un « blogue » est une chronique (au sens américain de « column ») qui échappe à la structure rigoureuse conventionnelle pour prendre celle d’uu carnet personnel beaucoup plus libre.

  3. Les produits Kutoka sont, dans le cas des jeux éducatifs Mia, assez bien mais danle cas de DOKI EasySpeak Anglais c,est autre chose; ça vaut pas cher!
    Impossible de le faire fonctionner (essayer sur l’ordi de ma fille et après échec sur le mien et échec après échec après échec)
    Quand au support technique il n’est qu’en Anglais!!!
    On a plus de chance d’y apprendre l’anglais qu’avec le logiciel.
    Bref c’est bogué et je ne le recommande à personne.
    Malheureusement je serai maintenant très hésitant avant de racheter leurs produits.
    Chat échaudé craint l’eau froide…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s