Bye bye iPod shuffle ?

illustration2005112405.jpgC’est plus fort que moi, il me faut vous en parler. Je me sens comme un gamin qui vient de recevoir une bébelle qui le fait tripper comme un petit fou et qui a envie d’en parler à tout le monde. Imaginez: j’ai ma musique partout: dans des écouteurs comme dans des haut-parleurs, à pied, en souliers de jogging, dans ma cave en train de faire le ménage, en auto, partout. La californienne SanDisk m’a en effet fait parvenir une panoplie MP3 / FM qui tient en trois modules lourdement plastifiés (comme pour décourager les kleptomanes), des produits qui sont vendus ici et là (sur le Net ou en boutique) autour de 85 $CAN chacun.

Primo, un baladeur flash appelé Sansa. C’est un lecteur MP3 – syntoniseur FM de 2 pouces par 3 par 1/2 qui arrive avec 512 Mo de RAM, une fente d’expansion pour cartes SD de 1 Go (plus ou moins 85 $CAN) ou de 2 Go (plus ou moins 180 $CAN), un étui en gros nylon transparent, un brassard velcro pour le jogging, un câble USB2 et des écouteurs. Son interface de navigation est au moins aussi simple que celle du iPod. Pour y placer ses pièces, on n’a qu’à le brancher sur un ordi à la manière d’une clé USB, d’ouvrir un logiciel comme iTunes ou Windows Media Player, de sélectionner les pièces qu’on veut placer dans le petit Sansa et de les y glisser avec la souris.

illustration2005112403.jpgSecundo, un système de son (base de raccordement) sur lequel on branche le petit Sansa et qui fonctionne soit avec 4 piles AA, soit avec l’alimentation électrique ordinaire de la maison. Le son qui s’en dégage est très acceptable, pour peu que vous n’ayez pas de banquet de noce à animer.

illustration2005112402.jpgTertio, un dispositif ingénieux pour que le Sansa puisse jouer dans n’importe quel véhicule muni d’un allume cigarettes. On y branche le connecteur et, grâce à un jeu de bouton situé sur le bas du dispositif, on choisit une fréquence FM inutilisée, p. ex. 107,4. Dès lors, le Sansa se met à jouer dans le système audio du véhicule. J’ai adoré.

Alors, j’ai sorti mon crayon et me suis mis à calculer : trois modules à 85 $ et un carte SD de 1 Go, elle aussi à 85 $, ce qui m’a donné 340 $CAN. Hum !

Je suis alors allé fouiller un peu partout sur Internet pour trouver l’équivalent du côté iPod. Parce que, bordel, un iPod, c’est quand même un iPod ! Je me suis ainsi rabattu sur le shuffle de 1 Go (240 pièces MP3), un baladeur vendu 169 $CAN, le même prix que le Sansa renforcé à 1,5 Go (360 pièces MP3).

illustration2005112401.jpgOr, le shuffle arrive sans le FM. Il faut donc lui ajouter un petit TuneBase de Belkin (plus ou moins 50$). Idem pour le dispositif à bagnoles. Belkin en offre un à 55 $CAN, le TuneCast II FM Transmitter. Quant au système audio, j’en ai trouvé en Europe, mais pas ici. Il s’agit du PodGear Shuffle station qui se vend là-bas autour de 40 Euros. Enfin, pour l’essentiel brassard à jogging, santé oblige, Apple Canada en revend 39 $CAN sur son site Web. Au total, on arrive ainsi à plus de 370 $ (sans les frais relatif au PodGear Shuffle, si jamais on en trouve un).

Donc, en comparant les pommes avec les pommes, on arrive à une trentaine de dollars de moins pour la panoplie SanDisk, une panoplie de 1,5 Go, bien intégrée, facile à trouver et simple à déployer. Par contre, on n’a pas un iPod shuffle accroché au cou (important symbole de statut social), un baladeur de 1 Go qui bénéficie, lui, de l’intégration « shuffle » dans iTunes.


Publicités

10 réflexions sur “Bye bye iPod shuffle ?

  1. Dans vos calculs comparatifs, vous ajoutez un carte flash d’un gig au Sansa, ce qui le rehausse à 1.5 gig de mémoire alors que le shuffle demeure à 1 gig. Il se vend pourtant des cartes de 512 meg à $65 (http://www.cendirect.com/main_en/tech_specs.asp?rPart_no=JO976632&bhcd2=1132929113&bhcp=1). Comme ça le Sana de 1 gig revient à $20 moins cher que dans votre calcul. Donc, le shuffle se trouve à coûter $50 de plus au lieu de $30, en autant que vous lui avez ajouté le kit de haut-parleurs ce qui n’a pas l’air facile.

  2. Comme SanDisk ne parlait que de cartes de 1 et de 2 Go, je n’ai pas pensé aux autres formats. Je viens donc de faire un test avec ce que j’avais ici sous la main, soit un carte de 16 Mo (si si) et ça a fonctionné. J’ai pu copier … deux pièces musicales de plus.

  3. Il faudrait peut-être mentionner le fait que le Sansa permet (à la différence du iPod Shuffle) de sélectionner les pièces qu’on veut l’entendre jouer… Le Sansa se vend aussi en modèle de 1 gb (extensionnable jusqu’à 3gb) pour environ 160$. Le Sansa est peut-être plus gros qu’un iPod mini ou Shuffle, mais il est beaucoup plus léger qu’un iPod classique. Un peu trop plastique par contre… on dirait un baladeur FM acheté au magasin du dollar…. 🙂 ah et j’en ai un depuis qqs mois (sans tout le flafla inutile…) et je suis très satisfait…

  4. Il manque un jouer très important dans toutes ces belles comparaisons: le iPod Nano de 4Gig. 4 Gig pour quelque chose en 250 et 299 (sans les taxes), calculez ça comme vous voulez mais pour un écran couleur, la portabilité et l’espace disque, c’est le grand gagnant dans mon livre à moi.

    Attention! Ça m’a pris des mois à me convaicre d’acheter un iPod… J’étais convaincu que c’était qu’un « hype » marketing et de « standing » personnel. J’avais tord! Par contre, le Shuffle en est une anarque. Ils ont fait d’une faiblesse (aucun affichage), un bénéfice produit… Et le monde ont embarqué!

  5. Je veux bien un Nano, mais je fais faire quoi pour syntoniser le FM, pour m’en servir en jogging, pour le faire jouer sur un module externe ou dans mon auto ? Faut que j’ajoute des produits, non ? Auquel cas, il arrive à quoi le total final ?

  6. Il y a quelques mois j’ai acheté un baladeur Sandisk/Sansa/1go au prix de 110$ chez Costco. Par ma séance de jogging je l’utilise soit avec le brassard ou simplement le placer dans une poche…ce qui m’occasionne aucun encombrement. Effectivement, il possède, un élément positif par rapport à l’Ipod, un synthonisateur FM et en plus on peut y insérer une carte 1Go(pour Mme). On mode mp3 , il a une capacité d’environ 250chansons et en mode Wma…je crois 400…pourquoi?…j’ignore la raison.

    Également, un détail très intéressant……il est possible, au gré de mes besoins, de prendre mes musiques personnelles et préférées et les télécharger dans mon baladeur « contrairement » à l’Ipod qui nécessite un abonnement.

    J’e suis tellement satisfait…….que j’en ai acheté un autre pour l’anniversaire de naissance de ma fille.

    Au revoir

    Elmomo

  7. Le commentaire de Elmomo est intéressant. Pour ma part, une fonction importante du baladeur mp3 est la possibilité d’échanges spontannés avec d’autres personnes: un ami vient chez-moi et « dépose » une dizaine de nouveaux albums dans mon ordi. Je vais à un party et fais jouer des nouvelles tounes directement dans le système de son ou l’ordi d’un autre ami. Une copine est venue de Paris la semaine dernière et elle a déposé des albums dans mon ordi à partir de son ipod. Le hic, c’est que j’ai dû convertir ses fichiers en mp3 à l’aide d’un logiciel Xilisoft pour pouvoir les enregistrer sur CD ou les passer à une autre lecteur mp3. Le sexe libre est plus facile avec un Sansa! Simon

  8. Elmomo a dit: 250chansons et en mode Wma…je crois 400… pourquoi?… j’ignore la raison.

    Je ne sais pas si l’explication vient un peu tard et que Elmomo ne la verra jamais mais la raison vient de Microsoft qui clame qu’un wma peut avoir une qualité équivalente à un mp3 avec une fréquence à moitié moindre. Par exemple, si vous jugez vos mp3 satisfaisants à 128 kbps, vous devriez (toujours selon Microsoft) avoir une qualité équivalente avec une wma à 64 kbps (les autres paramètres étant les mêmes), d’où une réduction de la taille finale du fichier. C’est pour cette raison que vous voyez souvent que les baladeurs peuvent contenir x mp3 et environ x*2 wma…

    De toute façon, la qualité sonore est un paramètre parfois très subjectif. Pour ma part, la seule chose que je reprocherais à mon sansa, c’est justement que pour un même fichier avec les mêmes écouteurs, je trouve le son légèrement inférieur à ce qu’un iPod peut donner. Mais pour le reste, je choisirais le sansa n’importe quand, la principale raison étant qu’il fonctionne avec des piles ordinaires et non avec une pile au lithium intégrée qui rendra le baladeur bon pour la poubelle dès que la pile rendra l’âme (parce que ce sera probablement trop cher de la remplacer).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s